Le pixel facebook c’est quoi ? Le guide ultime 2024 pour réussir avec la pub Meta

Le pixel facebook c’est quoi ? Si vous avez déjà essayé de faire de la publicité sur Meta (Facebook ou Instagram), vous avez vu qu’il fallait intégrer le pixel Facebook (ou plutôt pixel Meta) sur votre site.

A quoi sert-il ? Est-il encore efficace en 2024 ? Est-ce vraiment obligatoire ? Comment l’installer ?

C’est ce que nous allons découvrir…

Le pixel facebook c’est quoi exactement ?

Depuis plus de 20 ans, les plateformes de statistiques et les plateformes publicitaires utilisent la technologie du pixel pour mesurer l’efficacité des sites et des campagnes.

Quelques exemples :

  • Google Analytics
  • Facebook/Meta
  • Google Ads
  • Criteo
  • etc.

Ce « pixel » est en réalité une petite image transparente qui n’est pas hébergé par le site hôte mais par la régie publicitaire ou de statistiques.

Il leur permet d’avoir des données sur le comportement des internautes sur les sites de leurs clients :

  • Pages vues
  • Temps passé
  • Panier
  • Achat
  • et bien d’autres choses encore

Le lien entre les pixels et les cookies

Cette technique permet aux régies de contourner sans risque pour l’utilisateur une mesure de sécurité que respectent tous les navigateurs (Safari, Chrome, Edge etc…) :

Seul un site qui a créé un cookie peut lire ou écrire ce cookie.

Un cookie est juste un petit fichier texte stocké par votre navigateur et qui permet au site qui l’a déposé d’avoir un accès plus rapide à certaines informations sur vous.

Par exemple, si quand vous arrivez sur Gmail vous êtes automatiquement connecté, c’est parce que Google a posé un cookie avec une donnée permettant de vous identifier.

 

Certains cookies simplifient l’utilisation d’un site comme ça.

D’autres vont permettre de garder en mémoire ce que vous avez mis dans votre panier.

D’autres enfin, permettront au site de fonctionner et vous aider à naviguer tranquillement et seront effacés quand vous partirez.

 

Intégrer dans un site un pixel hébergé sur un autre site permet à ce second site de créer, lire et modifier son propre cookie…

… donc de suivre un utilisateur lors de sa navigation sur d’autres sites que le sien.

 

Si dans la plupart des cas, c’est assez limité, ça peut aller très très loin dans d’autres :

Ce site dépose 116 pixels dont celui de Facebook
Ce site dépose 116 pixels dont ceux de Facebook

Et c’est là qu’intervient la loi

Pixel Facebook, Cookie, iOS 14 et RGPD

Je ne vais pas rentrer dans le détail de la loi.

Mais pour résumer, ces pixels et ces cookies permettent d’exporter vos comportements vers des régies tierces et cela pouvait se faire totalement à votre insu.

 

C’est pour ça que l’Union Européenne a voté la RGPD : Règlementation Générale pour la Protection des Données.

Elle a codifié la manière de traiter les données personnelles.

Et ça a changé beaucoup de choses, particulièrement chez Meta/Facebook, chez Google mais aussi dans toutes les régies publicitaires.

 

On doit désormais vous demander votre autorisation avant de poser des cookies non essentiels au bon fonctionnement du site :

Axeptio permet de gérer les cookies des utilisateurs simplement

Si la personne refuse les cookies non essentiels, alors vous ne pourrez plus partager d’information de suivi avec vos partenaires.

 

En parallèle, Apple a sorti sa nouvelle version d’iOS, son système d’exploitation qui a demandé aux utilisateurs si, globalement, ils voulaient être tracés ou pas par des pixels.

 

Ca sentait la fin des haricots…

A quoi sert le pixel Facebook ?

Le pixel Facebook, comme n’importe quel pixel, sert donc à envoyer des informations sur les personnes qui sont en train de naviguer sur votre site vers la régie publicitaire de Meta.

 

Utilité n°1 : Créer une audience

En lui donnant la possibilité de regarder ses propres cookies sur le navigateur de l’internaute qui est sur votre site, Meta va pouvoir savoir si cet internaute est un utilisateur de Facebook ou d’Instagram.

En faisait ça, il va pouvoir constituer une audience personnalisée.

Autrement dit, Meta va extraire du milliard et demi de personnes qui ont un compte Facebook ou Instagram ceux qui ont vu votre site.

Meta va aussi savoir quelles pages de votre site chaque utilisateur a vu.

 

Pour Meta, ça a de l’importance : ça leur donne les centres d’intérêt de leurs membres.

Si vous passez 15 minutes sur un site qui parle de pêche, alors vous avez un intérêt pour la pêche.
C’est une donnée qui pourra être utilisée par un magasin de pêche pour faire de la publicité sur votre compte Facebook.

 

Car c’est ça le but : faire de la publicité ciblée.
Voire ultra-ciblée.

 

Facebook vit grâce à la pub que des annonceurs (comme moi) paient sur sa plateforme (Facebook Ads ou Instagram Ads).

Si c’est gratuit, c’est vous le produit

Mais ça ne sert pas qu’à ça…

Utilité n°2 : suivre l’efficacité de vos campagnes de pub

Imaginez.

  • Vous lancez une campagne de pub sur Facebook vers une page de capture.
  • Vous avez cibler d’un côté les hommes, de l’autre, les femmes.
  • Vous avez créé plusieurs versions de vos pubs.

 

Comment pouvez-vous savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas ?

Vous devez tracer vos actions.

 

Avec le pixel, Meta va pouvoir attribuer non seulement le clic à un ciblage et une annonce précise…
… mais il va aussi pouvoir savoir ce qu’il se passe APRES le clic !

 

  • Est-ce que la personne s’est inscrite ou pas…
  • Est-ce qu’elle a mis un produit dans le panier…
  • Est-ce qu’elle a acheté ou pas…
  • Etc.

Vous saurez alors quelles annonces et quels ciblages fonctionnent le mieux

 

Si je résume :

Donc, l’objectif du pixel Facebook c’est quoi ?

Constituer une audience propre à votre site, vous permettre d’annoncer auprès de ces internautes et savoir si vos campagnes fonctionnent ou pas.

C’est donc très important.

Mais avec la RGPD qui peut bloquer les cookies (en fait, il faut bloquer les pixels, mais ça revient à peu près au même), est-ce encore utile ?

Y a-t-il une manière de retrouver de l’efficacité ?

 

Le pixel Facebook est-il encore utile en 2024 ?

Entre les bloqueurs de pubs comme Adblock, iOS 14 et la RGPD qui permet à chacun d’empêcher le tracking via les pixels et les cookies, on est en droit de se poser la question.

Et si beaucoup de pixels sont aujourd’hui bloqués, une bonne partie restent encore actifs.

 

Facebook met maintenant en avant son API : un programme qui permet de ne plus passer par le navigateur de l’internaute mais qui crée un dialogue direct entre votre serveur et celui de Facebook.

Les données sont alors analysées en parallèle et cela permet de retrouver une qualité d’information à peu près comme celle qu’on avait avant.

 

Donc même si le pixel Facebook/Meta a perdu une grande partie de l’efficacité qu’il avait avant la RGPD, il est encore actif sur beaucoup de postes.

Et surtout avec le recours à l’API, qui ne peut pas être contrôlé par les navigateurs, le flot de données a repris, complété par le pixel.
A ce titre, et pour permettre d’avoir les données les plus précises possibles, installer le pixel Facebook est une obligation.

 

Comment installer le pixel Facebook/Meta

La méthode par défaut pour installer le pixel Facebook, c’est quoi ? C’est de copier-coller le code fourni par Facebook dans votre site.

Pour ça :

  1. Rendez-vous sur votre Business Manager Meta
  2. Allez dans « Tous les outils > Gestionnaire d’événements »
  3. Sélection le compte publicitaire en haut à droite
  4. A gauche, choisissez « Source des données »
  5. Puis « Ajouter des événements »
  6. Et « Ajouter une intégration »
  7. Choisissez « Pixel Meta » et « ajouter un code manuellement à votre site web »
  8. Vous pouvez alors récupérer le code de base !

Copiez collez le dans votre site.

Vous pouvez ensuite configurer des évènements (mais c’est une autre histoire).

 

Cette manipulation est assez compliquée.

Selon les supports, il y a des méthodes bien plus simples (publications à venir) :

  • pixel facebook wordpress
  • pixel facebook systeme.io
  • pixel facebook shopify

 

Voila. Vous savez maintenant ce qu’est le Pixel Facebook.

Si vous avez des questions, des suggestions ou des demandes, laissez-moi un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *